logo images

Formation aux TG de l’intérieur du pays du 16 au 18 juin 2015

Dans le cadre de l’initiation des circonscriptions financières de l’intérieur du pays à la surveillance du secteur de la microfinance, la Direction de la Microfinance a organisé une formation du 16 au 19 juin 2015 à l’attention des Trésorier Généraux et de leurs collaborateurs. Cette formation a eu lieu par vidéoconférence à la salle de conférence Charles Koffi DIBY de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, sise à Abidjan, Plateau, Immeuble les Hévéas, 7ème étage.

Ce projet a été initié suite aux difficultés rencontrées par la Direction de la Microfinance (DM) dans la couverture en matière de contrôle et de suivi des systèmes financiers décentralisés (SFD), notamment ceux situés à l’intérieur du pays.

Les objectifs de cette formation se sont articulés autour de trois points :

  • permettre aux TG et leurs collaborateurs de s’approprier les outils nécessaires à la surveillance du secteur de la microfinance ;
  • permettre aux participants de connaitre la réglementation spécifique aux Systèmes Financiers Décentralisés ;
  • être initier aux techniques de contrôle et de surveillance du secteur de la Microfinance.

Le programme de cette formation comportait cinq (5) modules :

  • présentation de la Direction de la Microfinance et du projet ;
  • notions générales sur la microfinance ;
  • méthodologie de contrôle sur place des SFD ;
  • cadre institutionnel et réglementaire de la microfinance ;
  • situation du secteur de la microfinance en Côte d’Ivoire.

La première journée a enregistré l’intervention de Mme DOLLO Hélène, Directeur de la Microfinance qui a exposé sur les notions générales sur la microfinance.

La deuxième journée a vue l’intervention de Monsieur N’DA Kouadio, Sous Directeur de la Surveillance de la Gestion qui a porté sur la méthodologie de contrôle sur place des SFD.

Monsieur ALLANGBA Koffi Kan, Sous Directeur des Evaluations et des Synthèses et Monsieur KAKOU Koko Claude, chef de Service des Institutions Non Mutualistes ou Coopératives d’Epargne et de Crédit ont intervenu la troisième journée, respectivement sur la  situation du secteur de la microfinance en Côte d’Ivoire et le cadre institutionnel et réglementaire de la microfinance.

Advertisement